Cultivons l’essentiel, thématique du 31e Festival

 

« Cultivons l’essentiel » : derrière ce thème nous souhaitons rappeler la nécessité de nature pour un développement harmonieux de l’enfant. Le contact direct et régulier avec la nature dès la petite enfance est bénéfique sur le plan de la santé physique et mentale mais aussi pour la santé de notre planète. Cultiver ce lien est aujourd’hui une évidence lorsque nous pensons au devenir de nos enfants.

« Cultivons l’essentiel » est aussi l’occasion d’aborder les besoins essentiels de l’enfant.  Il a besoin d’être aimé, écouté, valorisé, respecté. Cela signifie qu’il a besoin d’adultes émotionnellement disponibles qui prennent le temps avec lui et lui laissent aussi le temps d’agir par lui-même, d’explorer, de comprendre, d’élaborer, de découvrir le monde et quoi de mieux que la nature pour s’éveiller au monde.

C’est en tout cas le projet de notre festival : revenir aux besoins essentiels de l’enfant et valoriser les compétences parentales au travers des échanges entre professionnels et parents ainsi qu’en proposant une multitude d’idées d’activités simples, tournées vers notre environnement naturel qu’il soit rural ou urbain.

Nous avons coutume de rappeler « que l’humanité se doit de donner à l’enfant le meilleur d’elle-même » il est important aussi de réaliser que cette humanité prend racine dans le respect de notre terre nourricière.

 

Bon festival à toutes et à tous

 

Partager